Réglementation drone pro : les USA sortent leur réglementation

La FAA a sorti à l'été 2016 sa réglementation pour les opérateurs de drone pro (SMALL UNMANNED AIRCRAFT RULE (PART 107)).

Notons que cette réglementation arrive 4 ans et demi après notre réglementation française.

Notre synthèse :

  • drone 25 kg max,
  • vol en vue directe (semble empêcher les vols de type scénario2, pouvant s'éloigner jusqu'à 1 km),
  • vol en espace aérien de classe G, pour les autres espaces, l'autorisation du contrôle aérien est requise (moins de possibilité de zones de vol qu'en France)
  • survol  au dessus de personnes non impliquées par l'opération interdit (pas de notion de scénario, pas de notion de zone peuplée, pas de précision de l'éloignement horizontal requis),
  • hauteur max 400 pieds (122 mètres),
  • vol de jour,
  • télépilote : doit passer un "aeronautical knowledge test at an FAA -approved knowledge testing center", débouchant sur un certificat aéronautique de télépilote, enregistré à la FAA, valable 2 ans..

 La réglementation US nous semble moins précise, offrir moins de possibilité de vol automatique (scénario S2 chez nous), et plus centralisée sur les télépilotes (qui seront titulaires d'un certificat FAA). Nous imaginons que ce cadre réglementaire va faire éclore un grand nombre de télépilotes "certifiés" FAA aux US, et ouvrir beaucoup de business drone civil. Le communiqué de presse FAA anticipe la création de "$82 billion for the U.S. economy and more than 100,000 new jobs over the next 10 years" ! Enorme !?

Tags: